Bienvenue au Pas de la Lande

Location de vacances en Dordogne Périgord

En plein coeur du Périgord Noir, perchée en haut d’une colline de petites prairies et de bois de chênes verts, cette maison est vraiment faite pour les vacances. Vous apprécierez les grandes pièces du rez de chaussée, badigeonnées de chaux naturelle aux tons si doux, les quatre chambres et trois salles de bain à l’étage, sa terrasse exposée plein Sud, avec sa grande table de jardin pouvant accueillir vos repas, la piscine à quelques pas vous permettant de donner un coup d’oeil sur les jeux des enfants.

Vous pourrez vous balader, en partant à pied ou vélo, dans les prairies ou les chemins à travers les forêts, juste derrière la maison. Grolejac est en bordure de la Dordogne et sera le point de départ de vos sorties canoë, de vos visites du Périgord Noir, Domme, La Roque Gageac, Beynac et bien d’autres sans oublier Sarlat.

En plein coeur du Périgord Noir, perchée en haut d’une colline de petites prairies et
de bois de chênes verts, cette maison est vraiment faite pour les vacances. Vous
apprécierez les grandes pièces du rez de chaussée, badigeonnées de chaux naturelle
aux tons si doux, les quatre chambres et trois salles de bain à l’étage, sa terrasse
exposée plein Sud, avec sa grande table de jardin pouvant accueillir vos repas,
la piscine à quelques pas vous permettant de donner un coup d’oeil sur les
jeux des enfants.
Vous pourrez vous balader, en partant à pied ou vélo, dans les prairies ou les chemins
à travers les forêts, juste derrière la maison. Grolejac est en bordure de la
Dordogne et sera le point de départ de vos sorties canoë, de vos visites du Périgord
Noir, Domme, La Roque Gageac, Beynac et bien d’autres sans oublier Sarlat.

L’histoire du Pas de la Lande

« Installé à Grolegeac où j’ai créé une base de location de canoë depuis quelques année, une connaissance m’emmène visiter sa maison qui’l veut vendre. Découvrant cette petite route, sillonnant à travers prairies et chênes verts, j’ai tout de suite senti que je pénétrais dans un lieu qui satisfaisait complètement mon idée d’un lieu idéal dans la nature. En haut du chemin, je découvrais la maison et j’ai compris que ce lieu m’était destiné que c’était cela qu’il me fallait. C’était en 1992, je me retrouvais avec une maison où il y avait tout à faire.

Le premier hiver, ce fût le toit et une partie de la charpente à refaire.
Puis les années passent, les travaux avancent tout doucement, la tâche est énorme, mais au printemps 2004, les travaux se terminent enfin et l’accueil des premiers vacanciers à pu avoir lieux. »

Jacques

Location de vacances en Dordogne